L'ONU célèbre la Journée de la Paix en remerciant Haïti

  • Le thème international de la journée 2018 est « Le droit à la paix: 70 ans après la Déclaration universelle des droits de l’homme »

À l'occasion de la Journée Internationale de la Paix célébrée le 21 septembre, la famille des Nations Unies en Haïti a réitéré son soutien aux autorités et à la population Haïtiennes dans leurs efforts pour la promotion de la culture de la paix. Cette année, le thème international de la journée est « Le droit à la paix : 70 ans après la Déclaration universelle des droits de l’homme ».  

La famille des Nations Unies en Haïti - formée par 19 agences, fonds et programmes et la Mission des Nations Unies pour l’appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH) - s´est fait l´écho du message du Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, qui a souligné que la Déclaration universelle des droits de l’homme « nous rappelle qu’il n’y a de paix véritable que si chacun peut s’épanouir et prospérer à l’abri de la faim, de la pauvreté et de l’oppression ». Le Secrétaire général a souligné que « nous devons garantir la réalisation des objectifs de développement durable en nous inspirant de la Déclaration universelle des droits de l’homme » et a encouragé chacun « à faire entendre sa voix et à défendre l’égalité femmes-hommes, des sociétés inclusives et l’action en faveur du climat ; il revient à chacun d’agir à son niveau, à l’école, au travail ou chez soi, car chaque effort compte ». Selon Antonio Guterres, « nous devons œuvrer tous ensemble à la promotion et à la défense des droits de l’homme universels, au nom de la paix durable pour tous ».

La Déclaration universelle des droits de l’homme est un document de référence dans l’histoire des droits fondamentaux. Élaborée par des représentants issus de différents milieux juridiques et culturels à travers le monde, la Déclaration a été proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies à Paris le 10 décembre 1948 comme l’idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations. En tant que membre-fondateur des Nations Unies et pays promoteur de la déclaration, Haïti a joué un rôle crucial dans l´approbation du document à travers le sénateur Emile Saint-Lot. « Les Nations Unies ont de nombreuses raisons d'être reconnaissantes envers Haïti, un membre fondateur des Nations Unies, et un promoteur de la Déclaration universelle des droits de l´homme. La sécurité, la stabilité et le renforcement continu de la primauté du droit sont des éléments clés du développement. Les Nations Unies accompagnent et continueront d´accompagner Haïti dans le renforcement de ses institutions de l'état de droit, la consolidation de sa sécurité, et ses efforts de progression sur la voie du développement durable. », a souligné la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Haiti et chef de la MINUJUSTH, Mme Helen La Lime.

« Les Nations Unies continuent d´appuyer Haïti pour avancer dans les priorités nationales de développement - dont les sept axes prioritaires du Président et le Plan Stratégique de Développement d´Haïti - et l´accomplissement des Objectifs de Développement Durable en tant que piliers d´une paix durable, lesquels représentent l´engagement d´Haïti auprès de ses enfants et de ses petits-enfants », a ajouté le Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général, Coordonnateur Résident des Nations Unies et Coordonnateur Humanitaire en Haïti, Dr. Mamadou Diallo.   

Cet appui se matérialise à travers le Cadre de Développement Durable 2017-2021, signé avec le Gouvernement en juin 2017, qui se focalise sur cinq piliers stratégiques : la Réduction de la Pauvreté et Emploi, la Résilience, les Services Sociaux de Base, l´Égalité des Sexes et la Protection, et la Gouvernance, qui inclus l´état de droit.

Ateliers sur le concept de la paix et annonce des lauréat(e)s du concours #IlEtaitUneFABLE

Dans le cadre des célébrations de la Journée de la Paix 2018, les Nations Unies en Haïti ont organisé plusieurs activités, dont des ateliers avec des jeunes partenaires sur le concept de la paix et les objectifs de développement durable, une campagne sur les réseaux sociaux sur « le droit à la paix » et la cérémonie de célébration de la journée internationale de la paix qui se tiendra le 21 septembre, lors de laquelle aura lieu l´annonce des lauréats et la remise des prix du concours #IlEtaitUneFable organisé par la MINUJUSTH et l´UNESCO en partenariat avec la Commission Nationale Haïtienne de Coopération avec l´UNESCO. 

Agences des Nations Unies impliquées dans cette initiative
FAO
Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture
OIM
Organisation internationale pour les migrations
BCAH
Bureau de la coordination des affaires humanitaires
HCDH
Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme
ONU Environnement
Programme des Nations unies pour l'environnement
ONU-HABITAT
Programme des Nations unies pour les établissements humains
ONU-Femmes
Entité des Nations unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes
ONUSIDA
Programme commun des Nations unies sur le VIH/SIDA
PNUD
Programme des Nations unies pour le développement
UNESCO
Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture
UNFPA
Fonds des Nations unies pour la population
UNHCR
Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés
UNICEF
Fonds des Nations unies pour l'enfance
UNOPS
Bureau des Nations unies pour les services d'appui aux projets
PAM
Programme alimentaire mondial
OMS
Organisation mondiale de la santé