La MINUJUSTH prête à soutenir des solutions pacifiques, conçues par les Haïtiens, pour résoudre la crise politique

La MINUJUSTH est profondément préoccupée par l’impact de la crise politique sur les Haïtiens et est attentive aux revendications des différents secteurs.

Le 4 octobre, dans le cadre d'une manifestation devant le siège de la Mission des Nations Unies pour l'appui à la Justice (MINUJUSTH) à Port-au-Prince, une délégation a remis à la mission une lettre adressée au Secrétaire général des Nations Unies. Le document, signé par sept sénateurs, trois députés et deux maires, a été transmis à la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti, ainsi qu’au bureau du Secrétaire général à New York.

La MINUJUSTH est profondément préoccupée par l’impact de la crise politique prolongée sur les Haïtiens et est attentive aux revendications des différents secteurs de la société. La mission se tient prête à soutenir des solutions pacifiques, que seuls les acteurs haïtiens peuvent concevoir, permettant de résoudre la situation actuelle et d'alléger les souffrances de la population, dans le respect des normes démocratiques et des principes des droits de l'homme.

La mission encourage les autorités de l'État ainsi que tous les acteurs et citoyens à s'abstenir de toute violence, à s’assurer du fonctionnement normal des écoles, des hôpitaux et des services d'urgence, et à permettre que les acteurs humanitaires puissent assister les populations les plus vulnérables.

 

Écrit par
Author
José Ignacio Martín Galán
Chargé de communication
MINUJUSTH
Nacho Martin Galan
Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative
MINUJUSTH
Mission des Nations Unies pour l'appui à la justice en Haïti
UNRWA
Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient