Communiqué de presse

Signature d’un accord de coopération entre l’ONU et le gouvernement de la République d’Haiti pour un projet de lutte contre la corruption, financé par le Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix.

09 décembre 2021

Port-au-Prince, Haïti, 8 décembre 2021 : Le Ministère de la Planification et de la Coopération, comme ministère de tutelle, et le Système des Nations Unies, ont signé un accord de projet relatif à la lutte contre la corruption, dans le cadre d’une initiative financée par le Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix (PBF).

Légende: Ministre de la Planification et Coopération Externe et le Coordonnateur Résident des Nations Unies lors de la signature du projet.
Photo : © JBG/UNRCO 2021

Les entités des Nations unies impliquées dans le cadre de cette initiative incluent le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC), le Haut-Commissariat des Droits de l’Homme (HCDH) et le Bureau des Nations unies pour les services d'appui aux projets (UNOPS). Les principales institutions et partenaires nationaux impliqués incluent le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique, l’Unité de Lutte contre la Corruption, l’Inspection générale de la Police Nationale d’Haïti et le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire, ainsi que les organisations de la société civile.

Un des objectifs principaux de cette initiative est d’accompagner la société civile impliquée dans la lutte contre la corruption pour renforcer le lien de confiance entre les administrés et l’État, notamment les institutions de contrôle en charge d’assurer le bon fonctionnement des mécanismes de gouvernance publique et d’assurer la défense des droits fondamentaux de la population, ceci tout en accompagnant de vastes campagnes de sensibilisation et d’éducation civique destinées à la jeune génération d’haïtiennes et d’haïtiens, à même de porter les changements au sein de la société vis-à-vis de la corruption, et en favorisant les espaces de dialogue et les dynamiques de collaboration multi-acteurs, mobilisant la société civile, les institutions publiques, le secteur privé et le milieu universitaire.   

D’une manière générale, la corruption , de par le monde, érode la primauté du droit, mine la confiance du citoyen dans les institutions publiques et est un obstacle majeur au développement économique et social. La prévention de la corruption permet d’avancer vers les objectifs de développement durable, de créer des emplois, d'assurer l'égalité des sexes, de garantir un meilleur accès aux services essentiels tels que la santé et l'éducation et de protéger notre planète. On a tous le droit de bénéficier de mesures fortes contre la corruption.

Pour la Journée internationale de lutte contre la corruption 2021, soulignons les droits et les devoirs de chacun - y compris les États, les responsables gouvernementaux, les fonctionnaires, les forces de l’ordre, les médias, le secteur privé, la société civile, les universités, le public et les jeunes - dans la lutte contre la corruption. 

--FIN--

 

Pour plus d'informations, veuillez contacter Daniel Dickinson, chargé de communication, Bureau du Coordonnateur résident des Nations unies, Port-au-Prince, Haïti. dickinsond@un.org  +509 4638 6636 

 

Signature d’un accord de coopération entre l’ONU et le gouvernement de la République d’Haiti pour un projet de lutte contre la corruption, financé par le Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix.

Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative

PNUD
Programme des Nations Unies pour le développement
UNODC
Office des Nations Unies contre la drogue et le crime

Objectifs poursuivis à travers cette initiative